Les Coulisses

La naissance du roman

Une nuit de juillet 2014, Julie Baggio rêve. À son réveil, ce rêve ne la quitte pas. Elle décide alors d’écrire l’histoire d’Allie, la jeune femme qui lui est apparue dans son sommeil. Elle mettra plus de 4 ans à poser cette romance contemporaine sur papier. Déterminée, elle compte bien aller au bout de son rêve. L’Iceberg et la Rose devient le premier roman d’une trilogie. Elle fait le choix de l’autoéditer le 11 mars 2018. Comme pour boucler la boucle, elle publie le tome 3 le 11 mars 2022.

 

Inspiration

Ce roman n’est pas autobiographique, pourtant Julie puise dans son vécu ou celui de son entourage. Elle fait appel à ses souvenirs de voyages en Angleterre pour poser le décor. Elle s’inspire des histoires qui l’ont bercée plus jeune. Elle tient à ce que son histoire soit crédible tout en laissant son imaginaire jouer le rôle principal du livre.

Elle travaille en musique, ajoutant au fil du roman la playlist des titres qu’elle écoutait durant l’écriture, ceux qui l’ont aidée à trouver l’inspiration : UB 40 I Got You Babe, Blue Foundation Eyes on Fire, The Script The Man Who Can’t Be Moved

Le prénom Allie est inspiré du personnage principal du roman de Nicholas Sparks The Notebook (Les pages de notre amour) ainsi que du film Burlesque, dont le personnage est joué par Christina Aguilera. Il est également inspiré d’Alice au pays des merveilles.

Dorian (à prononcer à l’anglaise) porte le prénom du personnage de Dorian Gray d’Oscar Wilde. Dans le roman, l’un des personnages du livre le décrit comme ressemblant à l’acteur Patrick Dempsey.

Bien d’autres personnes connues ou non, ont inspiré certains des personnages : Laure, Anthony, Hadrien, mais il faut également garder une part de mystère pour que votre lecture en soit encore meilleure !

 
 

La première couverture mars 2018

© Création Julie Baggio

Elle fait d’abord appel à ses proches pour la bêta lecture, mais fait quasiment tout elle-même y compris la couverture.

Vous avez peut-être connu L’Iceberg et la Rose avec cette couverture. La photo avait été prise par Julie Baggio sur un coin de son plan de travail de cuisine avec son téléphone portable. Elle l’avait ensuite créée directement sur le site d’Amazon. Votre intérêt pour le livre grandissant, il était temps de passer par une graphiste professionnelle.

Quelques mois après le lancement, L’Iceberg et la Rose rencontre ses premiers lecteurs conquis, Julie Baggio décide de contacter trois professionnels pour l’aider dans la création de son livre.

Une couverture professionnelle

Pour la deuxième couverture, Julie Baggio souhaite conserver l’idée de représenter ses deux personnages principaux par les symboles qui les caractérisent.

Elle confie cette lourde tâche à Lydie Wallon de 2LI. Lydie se montre d’une patience infinie et lui propose plusieurs projets. C’est le coup de cœur pour ce visuel.

La fraicheur de cette magnifique rose et ses épines déstabilisent cette montagne de glace qui fond et se brise. L’essence même du roman se retrouve dans cette seule image.

En septembre 2019, grâce à Lydie, l’Iceberg et la Rose revêt sa robe de bal. 

© Création Lydie Wallon pour 2LI

La création du Logo

Lorsqu’elle est âgée seulement de 5 ans, la famille de Julie Baggio se lie d’amitié avec une famille anglaise. Commence alors une correspondance écrite entre les deux familles. Ne sachant encore ni lire, ni écrire, Julie reconnaît seulement les trois croix à la fin des courriers. 30 ans plus tard, elle s’en inspire pour créer son logo.

Elle envoie à son designer la photo d’un petit mot écrit par son mari contenant ces trois croix comme point de départ. Son designer et ami Luke Wilcox (lui-même anglais) y ajoutera la plume de l’écrivain.

© Création Luke Wilcox pour Artza Studio

En 2021, Julie Baggio sollicite à nouveau Lydie Wallon de 2Li afin de concocter une nouvelle couverture. Elle en profite pour donner le titre du tome 1 aux trois opus. Ils s’intitulent dorénavant tous L’Iceberg et la Rose et seule la tomaison change.

Celles-ci correspondent davantage aux attentes de ses lectrices et rencontrent un succès immédiat. 

Afin de laisser la possibilité à ses lectrices ayant acheté les deux premiers tomes de la trilogie avec la couverture précédente, elle décide de la mettre en vente sur la boutique de son site qui ouvrira début 2022.

Pour la seconde correction du tome 1 et la correction du tome 2, Julie Baggio fait appel à Comm’ un chat perché Agence Sylvie Desfavries.

En décembre 2021, Julie Baggio publie Bouton de Rose.

Il s’agit d’une nouvelle dont l’histoire suit le chemin de l’héroïne durant les quelques mois qui précèdent le tome 1 de L’Iceberg et la Rose. 

Ce prequel n’est pas destiné à la vente. Il est offert par l’autrice sur simple  inscription sur la page d’accueil de ce site. 

Pour la correction, elle fait appel à Carole Laborde-Sylvain.